top of page

Retour affectif, questions-réponses

Dernière mise à jour : 8 avr. 2023


(Mise à jour du 20/11/2017) NOUVEAU : pour les personnes n’aimant pas lire voici la vidéo

où je vous explique tout sur le retour affectif.






(Article daté du 16/12/2016) Nous nous proposons ici de mettre en exergue les mécanismes et les limites inhérents au célèbre retour d'affection, sans nous appuyer sur les stéréotypes communément admis en la matière. Nous prions les éventuels clients de nous excuser par avance de ne pas leur offrir une explication détaillée de la mécanique énergétique et magique sous-jacente, cette étude s'adressant à un public élargi.


AVIS AUX CLIENTS : Nous recevons de nombreux clients qui, prétextant un manque de temps, ne lisent pas attentivement nos explications, même sommaires, sur le rituel qu'ils sollicitent. Or il convient de souligner que l'achat d'un tel rituel ne peut être assimilé à celui d'un hamburger chez McDonald's. Il est indispensable de s'investir sérieusement dans ce processus, si l'on veut réellement retrouver une personne que l'on est censé aimer. Dans le cas contraire, nous ne pouvons que vous conseiller de vous interroger sur les raisons pour lesquelles vous avez perdu cette personne. Nous nous apercevrons immédiatement si vous avez pris le temps de lire attentivement notre texte, et nous vous remercions par avance pour votre compréhension. Nous préférons travailler avec des clients indépendants qui évitent de tomber dans les pièges des pseudo-praticiens. Il est donc important de nous contacter une fois que votre décision a suffisamment mûri, car nous n'avons pas le temps de lire ou d'entendre les histoires de tous.

Nous tenons à préciser que nous ne souhaitons pas nous engager dans un débat stérile sur la dichotomie manichéenne pseudo-spirituelle relative à la pertinence ou non de cet acte. Nous avons déjà exposé notre point de vue sur le retour en triple choc dans un précédent article et respectons celui de chacun. Toutefois, nous considérons qu'il est nécessaire de ne pas juger une demande sans en connaître l'histoire et les motivations du couple concerné. Nous invitons ainsi les intéressés à lire notre article sur l'éthique dans le retour affectif.

 

Bon déjà, qu’est-ce qu’est que le retour affectif ?

Le retour d'affection est un rituel magique qui a pour finalité de ramener l'être aimé ou son ex à éprouver de meilleurs sentiments envers le demandeur. Cependant, ce concept possède une polysémie certaine, bien que certains pseudo-voyants ignorants cherchent à le réduire à une simple différence entre "affection" et "affectif". Cette dualité n'est pertinente que dans la langue française et n'existe pas dans d'autres pays. Il est regrettable que ces rationalistes feignent l'incrédulité en matière d'influence sur l'avenir, alors qu'ils prétendent avec aplomb pouvoir prédire l'avenir dans le but de vendre des consultations de voyance.


Le retour d'affection ne se résume pas uniquement à une réconciliation avec un ancien partenaire. Il peut également être interprété comme la recherche d'une relation avec une personne que l'on aime sans avoir eu de relation auparavant. Il peut également être envisagé dans une perspective plus générale de trouver l'amour sans avoir de personne particulière en tête. Dans ce cas, les mécanismes sous-jacents du retour d'affection seront moins pertinents, mais la suite du texte demeure instructive.


Le retour affectif est fondamentalement une pratique magique qui traite des aspects relationnels et sentimentaux. Depuis des temps immémoriaux, toutes les civilisations ont cherché à "réparer" les souffrances du monde, et en particulier la peur de ne pas être aimé. Il n'est donc pas surprenant que 99 % de notre clientèle actuelle réclame un retour affectif. Cependant, il est tristement constaté que cette pratique connaît peu de réussite malgré la forte demande. Les raisons sous-jacentes seront explorées dans la suite de ce texte, dans le but de mieux comprendre ce phénomène.



Nous avons vu la sémantique de retour affectif, mais qu’en est-il réellement de ce travail magique ?

Il convient d'aborder sans crainte le sujet du retour affectif, qui correspond à l'appellation commerciale de l'envoûtement d'amour. Entre praticiens sérieux, il est d'usage d'employer cette dernière appellation, afin de ne pas alimenter la stigmatisation associée à la magie, la sorcellerie, l'ésotérisme et l'occultisme. Les profanes ont en effet tendance à diaboliser tout ce qui est lié à ces domaines. Il est donc nécessaire de rappeler que les appellations fantaisistes telles que la magie rouge, rose ou autres n'ont aucun fondement, et sont propagées par des ouvrages, sites ou pseudo-praticiens peu scrupuleux voire charlatanesques, depuis l'apparition des premiers contes de fées. Il convient de mettre un terme à ces nomenclatures absurdes. La magie et la sorcellerie consistent en des manipulations d'énergies en vue d'atteindre un but précis. L'énergie est par nature neutre, il est donc erroné de s'interroger sur son caractère bienveillant ou malveillant, tout comme il serait inapproprié de qualifier la science de bonne ou mauvaise.

Donc maintenant qu’est-ce qu’un envoûtement ?

Un envoûtement est un rituel de vingt-huit jours, dont vingt-et-un jours sont considérés comme obligatoires, étant donné que c'est en moyenne le temps que le subconscient met pour accepter une reprogrammation mentale. Les considérations relatives au cycle lunaire ne font que travestir cette réalité. Ce rituel vise à influencer l'esprit de l'individu en question, afin de le conditionner à de nouvelles suggestions, d'où l'image négative véhiculée par la population.


Il convient toutefois de souligner qu'il est erroné de considérer comme une vérité absolue la croyance selon laquelle 21 jours sont nécessaires pour intégrer un changement. En effet, des études en psychologie et en neurosciences ont démontré le contraire. L'origine de cette croyance remonte au Dr Maltz, un chirurgien esthétique qui, lors d'un colloque et dans quelques publications, a affirmé que ses patients mettaient environ 21 jours à intégrer leur changement physique. Toutefois, cette idée est fondée sur une incompréhension des mécanismes psychiques. Ce que le Dr Maltz sous-entendait, c'est que ses patients mettaient environ 21 jours pour prendre une habitude, qui se construit par répétition, soit de la vue pour les patients en chirurgie esthétique, soit par la répétition de gestes ou d'actions (comme lorsqu'on apprend à faire du vélo sans les petites roues). Des chercheurs ont montré que certains individus mettent plus de temps que d'autres pour intégrer un changement. Certaines personnes peuvent avoir besoin de 250 jours, voire plus ou moins, cela dépend de chacun. Récemment, une chercheuse en psychologie sociale, Philippa Lally, et son équipe ont estimé une nouvelle moyenne, issue d'une méthode scientifique plus fiable que l'empirisme du Dr Maltz. Ils ont conclu qu'il faut en moyenne 66 jours pour acquérir une nouv


Dans le cadre d'un travail magique, il est impossible de déterminer à l'avance le temps nécessaire pour envoûter une personne. C'est pourquoi nous avons fixé une base de vingt-et-un jours minimum, correspondant à presque un cycle lunaire en ésotérisme de vingt-huit jours (le vrai cycle lunaire durant exactement 29,53 jours). Cela représente une moyenne de travail, bien qu'il serait intéressant d'essayer les 66 jours estimés par la science. Pour comprendre pourquoi il est impossible de déterminer à l'avance le temps nécessaire pour envoûter une personne, veuillez-vous référer à un article qui répond à cette question.


Nous suggérons à ceux qui disposent de la possibilité de répéter le rituel de procéder à trois lunaisons. Cependant, il est envisageable que certains individus nécessitent davantage que trois lunaisons. Néanmoins, en raison des tarifs excessifs et de la nature fastidieuse et aléatoire du travail, nous préférons informer ces personnes qu'il serait probablement préférable pour elles de passer à autre chose afin d'éviter toute perte de temps ou d'argent inutile. Cependant, pour ceux qui procèdent à trois lunaisons, si cela ne s'avère pas suffisant, une quatrième lunaison est offerte en guise de dédommagement.


Il convient de préciser que l'astrologie utilisée en magie diffère de celle présente dans les magazines, étant une forme d'astrologie sidérale. Cependant, chacune de ces formes d'astrologie reste relativement bancale et ne contribue ni ne retire rien à aucun moment, étant de simples considérations paradigmatiques.


Un envoûtement peut être considéré comme une forme de reprogrammation mentale, suivant plusieurs étapes universelles. Il commence par l'anamnèse, qui représente la première induction du but déterminé, en commençant par déterminer la situation initiale par régression, servant ainsi à dépotentialiser le conscient. Ensuite, il y a l'induction isomorphe, qui est capitalisée en fonction du but défini. Enfin, on passe à la transduction du métaprogramme, qui nécessite une action externe pour opérer un « shift », c'est-à-dire une forme de stimulus activant la reprogrammation, lors de l'état de congruence de l'envoûté en phase d'intégration. C'est à partir de ce moment-là que l'envoûté peut vivre un insight, c'est-à-dire une sorte de révélation soudaine. 

Y-a-t-il des conditions et des limites ?

Il existe des conditions et des limites à l'envoûtement. À l'instar de l'hypnose, il est impossible de créer de faux sentiments. Ainsi, si une des deux personnes n'aime pas l'autre, cela complique d'emblée le résultat. Au mieux, la personne contractera des sentiments imaginaires, des illusions éphémères qui disparaîtront au bout de quelques semaines au maximum. Finalement, cela n'est pas aussi néfaste que certains pourraient le croire. Sauf si la personne tombe amoureuse « réellement » du demandeur entre-temps. Dans le pire des cas, si une névrose, un problème psychologique ou un refoulement profond font obstacle, la personne peut contracter des effets inverses au but souhaité. Il serait donc préférable d'être conscient de ces limites avant de procéder à un envoûtement.


Retour affection Sébastien Sorcier

De manière similaire à la méthode de récupération d'une personne éloignée, il est nécessaire de travailler sur la culpabilité et les sentiments d'amour restants. Toutefois, si ces sentiments sont faux ou ne sont plus actuels, la culpabilisation peut être réprimée, entraînant ainsi des névroses profondes.


Montaigu, dans son « Traité pratique d'influence à distance », a clairement expliqué que l'exégèse des causes de l'échec est multifactorielle. Comme il l'a souligné, une grande majorité des causes d'échec sont attribuables aux clients. En effet, pour 99% des clients, la magie est confondue avec le miracle, résultant de leur méconnaissance et confusion qui sont issus des œuvres de fiction (films, séries, romans, contes...) ainsi que des "on-dit" véhiculés par les naïfs et les charlatans. De plus, nombreux sont les clients persuadés que leur ex-conjoint les aime toujours ou que des étrangers les aiment en secret. Dans 90% des cas, les clients fantasment sur leur ex-conjoint ou leur amourette. Il convient également de noter que, dans de nombreux cas impliquant des ex-conjoints, le client n'aime plus la personne en question mais est plutôt en proie à un déni sévère pour cacher son désir de vengeance ou de possession.


Il est important de comprendre qu'un véritable retour affectif ne peut être obtenu uniquement par le biais d'un travail magique. Il doit être accompagné d'un pragmatisme approfondi, incluant un suivi psychologique ou thérapeutique, du coaching, une remise en forme physique et morale (perte de poids, changement de caractère...), un relooking, et autres. Toutefois, il convient de souligner que la réalisation de ces actions ne doit pas se limiter à la simple visualisation de vidéos sur YouTube, mais plutôt en ayant recours à de vrais professionnels.


Il est important de rappeler que c'est le client qui aime la personne concernée, de ce fait, l'utilisation de sa volonté et de son intention absolue est nécessaire pour réussir. Ainsi, un protocole de purification énergétique de base et d'exercices préparatoires (respirations, concentration, focalisation, pensée positive et lâcher-prise...) est offert en suivi du retour affectif pour optimiser les chances de réussite. Cependant, il est impératif que cela devienne une nouvelle hygiène de vie pour le client afin de devenir autonome.


La constatation désolante faite par Montaigu est que sans une approche éclairée et rigoureuse de l'ésotérisme, le taux réel de réussite ne dépasse pas 6 à 8% à l'échelle mondiale. Il convient toutefois de souligner que ce pourcentage ne s'applique pas nécessairement directement à l'individu concerné, mais reflète plutôt la triste réalité d'un charlatanisme généralisé qui atteint malheureusement les 99% dans le domaine de l'ésotérisme.


Par ailleurs, il importe de garder à l'esprit que le retour affectif, en dépit de ses promesses, n'est pas une solution durable et ne peut garantir la stabilité d'une relation amoureuse. Comme déjà indiqué précédemment, le retour est un concept polysémique qui implique le fait de revenir. Par conséquent, même si une personne revient à la suite d’un rituel de retour affectif, elle peut tout aussi bien repartir en cas de dispute ou en cas d'événement imprévu dans le couple. Dans ce cas, la responsabilité ne saurait être imputée au travail magique, mais relève plutôt des aléas de la vie ou du demandeur.


Enfin, il est important de ne pas céder à la paranoïa et de ne pas imputer à la magie tous les échecs amoureux. Il est en effet courant de constater que les demandeurs de retour affectif sont souvent victimes de fantasmes illusoires qui peuvent les induire en erreur. De même, certains pseudo-praticiens peu scrupuleux peuvent profiter de cette vulnérabilité pour leur extorquer de l'argent en leur faisant miroiter des théories fumeuses telles que la nécessité de désenvoûter la personne aimée avant de procéder à un retour affectif. Or, il est rare de rencontrer des personnes réellement envoûtées, et dans le cas où cela se produirait, cela signifierait plutôt que la personne en question aime déjà une autre personne et non le demandeur. En outre, il est illusoire de prétendre protéger efficacement une personne contre l'envoûtement, sauf si elle-même est un praticien aguerri. Les notions de retour en choc ou de karma, souvent galvaudées, reflètent souvent une incompréhension due à un conditionnement judéo-chrétien enraciné dans la culture du New Age. En somme, il est essentiel de se méfier des charlatans et de se tourner vers des praticiens sérieux et compétents pour bénéficier d'une aide véritable et pérenne dans le domaine de l'ésotérisme.


Au cœur des préoccupations souvent suscitées dans le domaine des pratiques de retour affectif, réside une interrogation quant à la possibilité de réaliser un second travail de ce type avec un autre praticien sans compromettre ou court-circuiter le premier. Il convient de souligner que la grande majorité des praticiens non qualifiés peuvent avancer le contraire pour la simple raison qu'ils craignent qu'un autre praticien non qualifié ne leur dérobe leur client et qu'il se retourne contre eux en cessant de payer ou en réclamant un remboursement. De surcroît, ces derniers préfèrent généralement maximiser leur gain financier plutôt que de laisser leur clientèle vivre des expériences libres. Ils iront jusqu'à instaurer une peur chez leur clientèle dans le but de la garder sous leur influence.


D'un point de vue technique, si vous envisagez de faire appel à un autre praticien que celui qui a réalisé le premier travail, cela signifie que soit rien ne s'est encore produit, soit il existe une suspicion d'escroquerie, voire les deux. Par conséquent, un deuxième travail ne peut détruire un premier travail qui n'existe pas. Cependant, imaginons que le premier travail ait fonctionné, mais que l'impatience ou le manque de confiance vous pousse à recourir à un autre praticien. Dans ce cas, tant que votre demande reste identique et que vous ne demandez pas l'inverse, il n'y a aucun problème ni crainte à avoir. Cela revient à mélanger deux sirops de grenadine de marques différentes, ce qui ne devrait pas produire de grande différence perceptible. Il convient d'ailleurs de souligner qu'il ne faut pas être iconoclaste, mais au contraire tout mettre en œuvre pour atteindre son but.


Ainsi, il n'y a aucune objection à ce que les clients aient recours à d'autres pratiques en parallèle, sous réserve de mettre en garde contre les risques d'escroqueries avec les praticiens non qualifiés. En effet, certains peuvent craindre de se retourner contre leur ancien arnaqueur ou escroc inconscient, de peur de représailles magiques. Cependant, il est important d'être réfléchi et de se rappeler que si rien ne s'est produit malgré les sommes versées, il n'y a pas de malédiction possible que l'arnaqueur puisse prononcer, ce qui rend cette crainte infondée. En conséquence, il convient d'agir avec sérénité et sans crainte.


Il convient de souligner que la récupération d'une personne devient de plus en plus difficile à mesure que le temps passe. Bien que cela ne soit pas impossible au-delà de six mois, les chances de réussite diminuent considérablement mois après mois. Après un an de séparation, à moins de cas particuliers, il est préférable de ne plus entreprendre de travaux de retour affectif, car leur efficacité sera insuffisante. Il est également important de prendre en compte le fait que si la personne concernée a entamé une relation avec une autre personne, cela constituera un facteur de difficulté supplémentaire, bien que non insurmontable (cela dépend du type et de la profondeur de la relation), mais cela indiquera néanmoins que la personne a tourné la page si la relation est sérieuse.


En outre, il est important de souligner que certaines demandes sont parfois irréalisables en raison du client lui-même. Par exemple, en tant que praticien depuis 2007, je reçois en moyenne une dizaine de demandes par jour de retour affectif, mais j'en accepte seulement cinq par mois, car de nombreuses demandes sont souvent irréalisables. Il arrive que la personne qui sollicite notre aide pour un retour affectif soit elle-même dans une condition psychologique ou énergétique peu favorable. Comme mentionné précédemment, il est absolument nécessaire que le client soit clair et sûr. Par conséquent, il n'est pas inapproprié de demander aux clients de consulter un psychothérapeute (un véritable praticien diplômé et non pas un pseudo-thérapeute) en complément d'un bilan énergétique suivi d'un rééquilibrage énergétique (à ne pas confondre avec l'exercice du même nom dans nos disciplines ésotériques).


En outre, il convient de noter que certaines histoires compliquées nécessitent un plan d'attaque personnalisé en fonction de l'histoire de chacun avant d'entreprendre un retour affectif immédiat.


Enfin, il est important de souligner que non seulement il est impossible de garantir un taux de réussite de 100 %, mais il est également impossible d'offrir un contrat de sécurité ou de remboursement, ou une attestation de validité par un acte d'avocat. Les personnes qui prétendent pouvoir offrir de telles garanties ne sont que des arnaqueurs qui cherchent à rassurer leur clientèle avec de fausses promesses. À cet égard, un article de l'INAD (Institut National des Arts Divinatoires) a été publié, qui peut être consulté à l'adresse suivante : http://inad.info/blog/juridique/617-travaux-occultes-et-contrat.


Enfin, il convient de noter que la présence d'un numéro SIRET sur un site ne garantit en aucun cas la sécurité de la transaction. N'importe qui peut inscrire une série de chiffres au hasard ou se faire enregistrer comme vendeur de matelas. Si vous souhaitez vérifier cette information, veuillez la noter et contacter l'URSAFF.


Il convient d'observer une grande prudence à l'égard des sites qui proposent des offres alléchantes, car plus elles paraissent fabuleuses, plus il est probable qu'il s'agisse d'escroqueries perpétrées par des charlatans. Il est donc recommandé d'éviter les sites où le praticien n'est pas visible ou où la photo semble fausse (il est conseillé d'effectuer une recherche rapide sur Google Image pour vérifier l'authenticité), ainsi que les sites dont les URL contiennent des termes tels que "envoutement", "magie-blanche" ou "retour-affectif.com/.net/.fr", car il s'agit souvent de faux sites d'arnaque appartenant à une même entreprise.


Il est également important de se méfier des fausses promesses de certification émanant de prétendus organismes de contrôle des pratiques occultes tels que l'OCPO, qui n'existe ni en tant qu'organisme ni en tant qu'association réelle. Tous les sites présentés sur ce faux site appartiennent en réalité à la même personne qui a créé cette absurdité de l'OCPO. De même, il est conseillé de se tenir à l'écart des personnes qui prétendent avoir des pouvoirs ou des secrets spéciaux à vendre, ainsi que des produits à des prix exorbitants. Les personnes qui se vantent de parler avec des entités puissantes, ou qui prétendent avoir des lignées familiales exceptionnelles ou des capacités surnaturelles, sont également à éviter, car il s'agit là encore d'arnaques.


Il est important de souligner que la pratique de la magie ne correspond pas aux représentations fantastiques que l'on peut voir dans les films, et que plus ces représentations sont spectaculaires, plus il est probable qu'il s'agisse d'une arnaque. Les marabouts et les vaudous exotiques sont souvent des escrocs, et il est rare de trouver des praticiens sérieux sur Internet. De même, il est courant que certaines personnes se présentent comme des chamans ou des sorciers, sans pour autant avoir les compétences ou la légitimité nécessaire. Ces personnes sont souvent des escrocs avérés, qui ont été signalés par des clients lésés. Il est recommandé de mener une recherche sur le nom du praticien suivi du mot-clé "arnaque" sur Google, afin de recueillir des témoignages.


Il est important de se méfier également des pseudo-chamans, des "prêtres" jumeaux de Santeria et des autres praticiens qui se réclament de religions animistes et syncrétiques. Les vrais chamans sont des chefs de tribus de peuplades reculées, qui ont une fonction de guérisseur et de prêtre spirituel. Il est donc inapproprié de solliciter des travaux de retour d'affection auprès de prêtres catholiques, de même qu'il est inadéquat de s'adresser à des pseudo-chamans ou des prétendus vaudous à Paris, qui sont pour la plupart des imposteurs ou des adeptes de la mouvance New Age. Pour approfondir ses connaissances sur le chamanisme, il est recommandé de lire les ouvrages remarquables d’Alfred Metraux et Mircea Eliade, ainsi que pour en savoir plus le vaudou avec le livre de Mambo Chita Tan.


De même, il est à noter que certaines sorcières parisiennes célèbres, dont certaines se disent être la dernière sorcière ou sorcière de France, sont souvent associées à des images d’Épinal, habillées tout en noir avec des chauve-souris en plastique et des chats noirs. De même, il est courant de rencontrer de faux couples ou fratries qui s'inventent une vie digne de séries TV de mauvais goût. Bien que je puisse être perçu comme étant mal placé pour critiquer cette pratique en raison de ma photo avec un crâne ou de mon ascendance, je peux néanmoins vous assurer que je ne suis aucunement spécial ni possédant des pouvoirs magiques dès la naissance, contrairement aux protagonistes cités précédemment. Ainsi, ces personnes jouent avec l'image télévisée des sorcières, bien que certaines d'entre elles y croient réellement (beaucoup se disent initiées de la Wicca, mais un véritable Wiccan n'en fait pas son métier, car il est lui aussi dans une voie spirituelle de prêtrise), mais cela ne suffit pas pour être un véritable praticien.


Il convient également de souligner que la participation à des émissions de télévision ne constitue pas une preuve de sérieux. En effet, j'ai participé à une vingtaine d'émissions télévisées, dont certains d'entre vous m'auront peut-être vu avec les cheveux plus longs et plus clairs. Les journalistes ne vérifient pas toujours la véracité des propos tenus, et j'ai fait plusieurs fois le test, en constatant que les personnes non sérieuses sont souvent invitées. C'est pourquoi de nombreux escrocs passent régulièrement à la télévision. De même, l'écriture d'un livre sur l'ésotérisme ne garantit pas le sérieux de l'auteur. En France, il n'y a, à ma connaissance, que deux éditeurs sérieux sur ce sujet (Sesheta Publications et Alliance Magique éditions, même s'il en existe d'autres qui n'éditent pas d'auteurs contemporains). Pourtant, je connais environ une trentaine d'auteurs. Ainsi, écrire un livre n'est pas une garantie de sérieux, car les éditeurs publient tout ce qu'ils considèrent vendable, même s'il s'agit de la pire arnaque ou de la pire bouse possible.


En outre, il convient de ne pas accorder une confiance aveugle aux avis publiés sur les sites et les forums. Beaucoup d'individus s'amusent à écrire de faux avis, soit en utilisant de faux comptes créés à cet effet, soit en demandant à des amis ou pire encore, avec une pseudo-praticienne qui se prétend être la dernière sorcière blanche, elle oblige les clients à écrire un commentaire positif avant même que le travail soit effectué en les menaçant que rien ne fonctionnera s'ils ne le font pas. Ces pratiques sont trompeuses et il n'est pas possible de prendre en considération de tels avis. Internet est un lieu de confrontation d'opinions et de pratiques contradictoires, il convient donc de ne pas se laisser berner facilement.


Tel que mentionné dans un autre article du présent site, je suis engagé dans une entrevue enregistrée avec mes collègues en tant que membre de divers groupes de recherche, adoptant des méthodologies universitaires et scientifiques, afin de mener des expérimentations et des tests en vue d'une meilleure compréhension de notre discipline et des mécanismes énergétiques de la magie. J'ai l'honneur de vous informer qu'un ouvrage que j'ai rédigé, portant sur les mécanismes de la pratique, est publié par les éditions Alliance Magique (disponible sur Amazon par le biais du lien suivant) et un second ouvrage est en cours d’écriture. Il est à noter qu'une distinction significative s'observe entre les praticiens-chercheurs et ceux qui ne font que répéter des sottises qu'on leur a racontées ou qu'ils ont lues dans des ouvrages (pour ceux souhaitant aborder des thèmes plus vastes que la question du retour affectif, il est recommandé de télécharger légalement et gratuitement l'ouvrage d'Arnaud Thuly portant sur la Panergologie, un texte permettant de saisir l'importance de la recherche expérimentale objective dans nos disciplines magiques et énergétiques - disponible en cliquant ici).

Faut-il faire une séance de voyance pré-rituelle ?

La question posée peut être interprétée de manière complexe, et la réponse dépendra des circonstances particulières de chaque cas individuel. Il est important de souligner que la voyance ne peut être considérée comme une science, et qu'elle ne sera jamais entièrement précise à 100%. Par conséquent, elle ne peut être utilisée comme méthode fiable pour déterminer si une personne vous aime réellement. Si vous vous posez des questions sur votre relation, cela peut être un signe que des problèmes existent et que vous devriez remettre en question votre situation. Il est important de garder à l'esprit que les voyants qui offrent des services de Retour Affectif ne vous diront que rarement que leur travail est impossible, car cela va à l'encontre de leurs intérêts financiers. Ils feront tout leur possible pour vous persuader du contraire, même si différents voyants peuvent avoir des avis divergents quant à l'issue du rituel. Dans cette situation, il est difficile de savoir qui a raison, ce qui est un problème majeur.


Cependant, il convient de souligner que la voyance pré-rituelle peut être utile pour orienter le praticien vers la reprogrammation appropriée du rituel. De plus, dans certains cas, elle peut aider à initier un suivi de voyance pour gérer son comportement face à l'envoûté, ce qui peut considérablement augmenter les chances de réussite.


Il est important de noter que le problème principal réside souvent dans le fait que les praticiens en voyance sont rarement compétents. Personnellement, je n'en connais qu'un seul qui l'est. Je vous encourage à visiter son site internet : www.stevecarlinmedium.com si vous souhaitez obtenir un avis éclairé sur votre relation amoureuse. Toutefois, gardez à l'esprit que même Steve ne peut garantir à 100% la justesse de ses prédictions.


Il est également important de souligner qu'il est extrêmement rare de trouver des praticiens expérimentés capables de combiner plusieurs disciplines telles que la voyance, l'astrologie, la magie/sorcellerie, la médiumnité, le reiki/magnétisme et l'alchimie. Il peut être difficile pour les non-initiés de comprendre les distinctions entre ces différentes pratiques. En gros, un voyant voit l'avenir, un médium parle aux morts et aux entités, un mage et un sorcier pratiquent la magie et la sorcellerie, un thérapeute praticien en reiki et magnétisme vous aide dans les soins énergétiques, et un alchimiste étudie la matière et ses transmutations. Lorsqu'un voyant ou un médium propose des services de retour affectif, il est fort probable qu'il ne soit pas honnête ou qu'il ne connaisse pas vraiment son sujet. Il est donc important d'être prudent, car il ne serait pas judicieux d'acheter des vêtements chez un boucher.


Il convient de souligner un point important : il ne faudrait en aucun cas se laisser tromper par les pratiques des faux voyants qui énoncent des généralités. Il est judicieux de faire preuve d'intelligence dans ce domaine, sachant que les problèmes sentimentaux sont à l'origine de 99% des appels reçus. Un voyant qui prétend que la personne concernée est égarée, perdue, têtue, influencée par de mauvaises personnes, et confuse quant à ses sentiments envers vous, use de phrases toutes faites qui ne permettent que peu de personnalisation. En effet, cela relève de techniques de mentalisme, de phrases dites "pumping", qui ont pour effet de créer l'illusion d'une adéquation particulière à chaque personne. Pour en savoir davantage sur ce sujet, nous vous invitons à cliquer ici pour consulter l'article correspondant sur Wikipédia.


Il est également fortement recommandé de visionner une vidéo qui vous permettra de bien choisir un voyant. Il convient de rester vigilant, étant donné que notre domaine est l'un des plus corrompus dans le monde de l'escroquerie. En effet, il est estimé que pas moins de 99% des professionnels en la matière sont des charlatans, parmi lesquels 70% sont convaincus de leur propre honnêteté, alors que leurs pratiques sont malheureusement dénuées de toute valeur.

En combien de temps le retour affectif fait effet ? Le taux de réussite personnelle du praticien ?

Il est impératif de se méfier des offres de type « revient en 3 jours » proposées par les marabouts et autres vendeurs de rêves, qui constituent des pièges pour les naïfs. Il est impossible de déterminer une date précise de retour pour une personne aimée, pour la raison que chaque situation étant différente, les délais peuvent varier considérablement et il est impossible de fournir une estimation décente. Bien que nous travaillions à devenir une science reconnue et étudiée par les universitaires, nous ne pouvons pas fournir des données précises et systématiques à l'heure actuelle.


Le taux de réussite d'un praticien ne constitue pas une valeur fiable, car il peut prétendre à n'importe quoi. Si un praticien prétend avoir un taux de réussite de 80%, il n'y a aucun moyen de vérifier s'il dit la vérité ou s'il ment. Et même s'il dit la vérité, cela ne garantit pas que vous ferez partie des 80% de réussite. Il est important de faire la distinction entre le taux de réussite personnel et le taux de réussite de la clientèle, car le premier est une estimation probabiliste pour votre cas, tandis que le second est une estimation du nombre de résultats possibles pour l'ensemble des clients. Le second taux n'est pas représentatif, car chaque situation est différente, ce qui fonctionne pour l'un ne fonctionnera pas forcément pour les autres.


Il convient également de noter que poser des questions telles que « Depuis combien de temps pratiquez-vous ? » ou « Est-ce que ce que vous faites fonctionne vraiment ? » à un praticien est tout aussi inutile. Un praticien ne répondra jamais non à ces questions, car s'il est authentique, il croit en ce qu'il fait et a travaillé pendant un certain temps avant de se mettre à son compte, et s'il est un charlatan, il n'est pas assez stupide pour vous dire qu'il va vous arnaquer.

Combien de temps dure le rituel, de quel est sa nature ? Faut-il des cheveux ?

Comme mentionné antérieurement, il s'agit d'un envoûtement dont la durée moyenne est de 28 jours. Cette période peut se répéter jusqu'à trois fois si nécessaire et que le client est disposé à y investir. Nous utilisons deux approches pour agir, soit à travers des égrégores qui sont des entités artificielles, soit par télépsychie ou entéléchie, c'est-à-dire en utilisant uniquement l'énergie personnelle du praticien. Pour approfondir la question des égrégores, veuillez consulter les liens suivants : ici, ici et encore ici. Détails supplémentaires ne pourraient être fournis sans que vous ne soyez doté d'une certaine maîtrise de nos disciplines.


Les cheveux ne sont pas indispensables. En effet, nous recherchons techniquement un ichnogène, c'est-à-dire une signature énergétique (pour plus d'informations, veuillez consulter le site suivant : http://www.portail-esoterique.com/ichnogene-signature-energetique-de-toute-chose/), à travers les cheveux, le sang, les ongles, etc.


La photo sert uniquement de support de visualisation, sans plus. Fuyez quiconque vous dira le contraire. Il ne s'agit que d'un papier imprimé qui ne dégage rien.


Bien que les cheveux ne soient pas indispensables, l'absence de ces derniers peut entraîner une perte d'efficacité moyenne de 10% lors de l'utilisation d'un égrégore. Le retour affectif est un rituel qui présente de multiples facettes en fonction des traditions, etc. Je tiens à souligner que ce n'est pas une simple prière à Vénus dans la cuisine. Cela exige une maîtrise quasi-parfaite de nos disciplines et non une religiosité quelconque.


De plus, il est important de garder à l'esprit que nous envoyons des énergies, mais nous n'avons en aucun cas la possibilité de savoir immédiatement si elles ont atteint leur destination. Tout comme vous, nous sommes dans l'attente de résultats que VOUS SEUL pouvez nous communiquer. Les pseudo-praticiens qui vous entretiennent dans l'idée qu'ils peuvent voir que le rituel fonctionne même si vous n'avez aucun résultat visible, ne font que vous tromper et vous inciter à patienter et à vous calmer en cas de non-résultat. Cela ne constitue qu'une arnaque de plus pour vous rassurer.


Envoutement amour Sébastien Sorcier

Combien coûte ce genre de travail magique ?

Durant une période de vingt-huit jours, nous réalisons un rituel d'une heure, au cours duquel nous utilisons des produits d'une valeur approximative de dix euros, qui sont brûlés. Ceci représente déjà une dépense de deux cent quatre-vingts euros (sur un total de cinq cents euros). Cette pratique n'est pas propre à moi-même, mais constitue généralement la façon de procéder pour ce type de rituel. Si une personne vous assure le contraire, cela révèle une incompréhension de la magie, et par conséquent, cette personne n'est pas un praticien authentique. Si quelqu'un vous propose un tarif différent, je vous encourage à poser des questions et à être critique par rapport à ce que je vous ai expliqué ici.


Les deux cent vingt euros restants sont consacrés à la main-d’œuvre (après déduction de la TVA à vingt pour cent, soit quarante-quatre euros, cela représente cent soixante-seize euros, c'est-à-dire la somme que je touche effectivement). Cette main-d’œuvre correspond à une heure de travail quotidien pendant vingt-huit jours. Si l'on divise cent soixante-seize euros par vingt-huit jours, on obtient un montant de six virgule vingt-huit euros, soit légèrement moins que le salaire minimum net de sept virgule cinquante et un euro, et encore moins que le salaire minimum brut. Cependant, il est facile de comprendre que je ne peux pas me permettre de demander un tarif inférieur. En général, les tarifs trop bas ou trop élevés sont des signes d'arnaques. Dans un cas, on demande régulièrement plusieurs petites sommes, et dans l'autre, on demande occasionnellement une grosse somme. Cependant, les deux méthodes permettent de récolter un butin similaire, qui est souvent le fruit de l'escroquerie. Il est donc recommandé de demander des explications au praticien pour comprendre pourquoi il fixe un tarif plus élevé. Vous avez le droit à la transparence.


Comme vous pouvez le lire sur le site Science et Magie, qui référence une gamme de prix pour les différents travaux occultes proposés par les praticiens en général, je suis l'un des praticiens les moins chers, puisque mon tarif est de cinq cents euros, sans aucun frais supplémentaire.


Je vous invite à découvrir mes Conditions Générales de Vente en cliquant sur le lien suivant. Il convient toutefois de ne pas les confondre avec un contrat, car elles n'ont qu'une valeur morale et intellectuelle, et non juridique et légale.


Des facilités de paiement ?

Concernant les modalités de paiement, je tiens à préciser que je suis disposé à recevoir une rémunération en deux versements. Le premier versement, d'un montant de 280 euros, me permettra de couvrir les frais relatifs aux produits utilisés pour la pratique de l'envoûtement, tandis que le second versement, d'un montant de 220 euros, correspondra à ma main d’œuvre et sera effectué le mois suivant. Afin d'assurer la sécurité de la transaction, je demanderai la remise de deux chèques prédatés à l'avance. Il est également possible d'effectuer un paiement unique en espèces, par chèque, mandat, virement ou via PayPal, à l'exception de certaines situations particulières, comme dans le cas des résidents suisses qui devront fournir une attestation sur l'honneur de leur capacité à honorer le paiement.


Je tiens à souligner que le prix de mes services, qu'il s'agisse d'un envoutement télépsychique/entéléchie, égrégorique ou par voult de contamination, reste le même pour tous les cas.


En outre, je suis heureux d'annoncer que, pour les résidents en France qui disposent d'un compte PayPal datant d'au moins un mois et associé à une carte ou un compte bancaire, il est possible de régler en quatre fois sans frais.

C’est trop cher pour la personne qu’on aime ? C’est trop d’effort ?

Si vous vous interrogez sur le coût d'un retour affectif, il est essentiel de vous poser les bonnes questions. Si vous considérez que cette pratique est trop onéreuse ou trop exigeante en termes d'efforts, cela signifie que vous ne jugez pas la personne concernée digne d'un tel investissement. Cette situation est préoccupante ! Il serait plus judicieux dans ce cas de se tourner vers des plateformes gratuites telles que Tinder pour chercher une autre personne.


Lorsque l'on aime quelqu'un, il n'y a plus de limites. Si l'on décide de faire appel à la magie de manière sérieuse, c'est que toutes les limites sont repoussées. Fournir des efforts ne sera qu'une formalité, et en cas de besoin, il est toujours possible de recourir à l'emprunt d'argent (sans pour autant sombrer dans les dérives du consumérisme en contractant un prêt bancaire ou auprès de sociétés de crédit, veuillez noter que ce n'est pas ce que je sous-entends...). Des solutions existent, mais si vous ne les trouvez pas, alors pourquoi chercher de l'aide dans l'invisible ? Certes, payer une somme importante pour quelque chose qui n'a pas un taux de réussite de 100% comporte un risque. Mais si l'on ne souhaite pas prendre ce risque, cela signifie que l'enjeu n'est pas vraiment important ou que l'on n'est pas prêt à recourir aux services d'un praticien en magie.


De plus, demander à réaliser soi-même le rituel ou à apprendre simplement le retour affectif pour économiser sur les frais est une hérésie. La magie ne se compare pas à une simple recette de cuisine, c'est une voie de transformation personnelle, une discipline exigeante, longue et coûteuse en temps, en énergie et en argent. Elle est similaire à une voie initiatique et spirituelle, et nous ne sommes pas dans une série télévisée telle que Charmed ou Harry Potter.

Comment faire pour prendre un travail ?

Je vous prie de bien vouloir envoyer par voie postale à l'adresse suivante : Sébastien Le Maôut, 9bis rue François Guisol, 06300 Nice, France, vos cheveux (si disponibles), ainsi que vos photos, dates de naissance, noms et prénoms à tous deux, accompagnés des Conditions Générales de Vente dûment remplies et signées, que vous pouvez télécharger en cliquant ici, que vous pouvez m’envoyer par mail : sebastien.lemaout@icloud.com Si vous éprouvez des difficultés à effectuer le paiement, je vous invite à me contacter au 0663807191 entre 16h et 23h, tous les jours de la semaine, afin que nous puissions envisager ensemble une méthode de paiement ou une solution de facilité.


Commentaires


Les commentaires ont été désactivés.

Sébastien G.A. Le Maôut

Sorcier ∞ Mage ∞ Occultiste

bottom of page